25/09/2010

Sandro et Maje sont sur un bateau...

Là où vous trouverez l'un, l'autre suivra...

Personnellement, je me reconnais plus dans Sandro : j'aime le côté rock et un peu déstructuré de certains modèles.

Mais, quoi qu'on en pense, ces deux maisons sont aujourd'hui incontournables dans nos dressings.

Incontournables, en pleine croissance, s'adressent à la même cible... et pourtant la comparaison ne s'arrête pas là !

 

Saviez-vous que les 2 marques ont été créées par des soeurs ? Et bien, moi je viens de l'apprendre.

Evelyne Chetrite a fondé Sandro, et sa soeur, Judith Milgrom, Maje.

Avec un prix moyen de 160 euros par article, les deux enseignent se positionnent à mi-chemin entre nos Zara - H&M et les grandes maisons de luxe.

Et ça marche !

Avec un rythme de 60 à 70 nouvelles implantations par an, Sandro et Maje inondent le marché et réjouissent les très nombreuses fashionistas présentes dans toute la France.

 

Et l'innovation ne s'arrête pas au design de leurs collections !!

Sandro et Maje font partie d'une même holding (pour faire court) qui s'appelle SMCP et qui chapeaute également la griffe Claudie Pierlot (toujours dans le prêt à porter, mais dans un look qui se veut plus bcbg).

Et bien, dans les villes où l'implantation de 2 ou 3 boutiques distinctes ne serait pas envisageable, une superbe idée se développe : un point de vente multi-marques qui propose les 3 griffes de la maison. 

"341" pour "3 for 1" en version SMS anglo-saxone...

3 fois plus de chances de trouver le bonheur au sein d'1 seule boutique !

 

 

sandro_maje_claudie.jpg

 

15:59 Publié dans Mode | Commentaires (0) |  Facebook

Écrire un commentaire